EPHEMERIDE

Vibration

(Femmes/MIRO)

 

"J'essaie d'appliquer des couleurs comme des mots, comme des notes qui façonnent la musique"J.Miro

(cf/France musique)

 "Derrière l’innocence trompeuse d’un style enfantin, naïf, se cache une recherche minutieuse. Composées de symboles et de métaphores, Miró insuffle à ses toiles une « magie sous-jacente » vibrante d'énergie." site de l ' expo

 

"Peinture et poésie se font comme on fait l'amour.Un échange de sang, une étreinte totale.Sans nulle prudence.Un grand saut à chaque fois."

  Juan Miro

&

 

 

un poème de Luis de Gongora Quién fue Luis de Góngora | Vida, Obras y Curiosidades(né à Cordoue le 11 juillet 1561) mis en musique et chanté par Paco Ibáñez.

 

=

 Dejame en paz, amor tirano » signifie à peu près ceci :

 

Laisse-moi en paix, amour-tyran, laisse-moi en paix, Aveugle qui pointe et tire, Dieu caduc et rapace, Désir charnel ne me poursuis plus ! Laisse-moi en paix, amour-tyran, laisse-moi en paix…

Malheureux amants qui suivez une telle milice, dites-moi quel bon guide peut faire un aveugle, quelle constance attendre d’un oiseau, quelle confiance d’un rapace, quelle récompense d’un homme nu, d’un tyran, quelle miséricorde ?

Laisse-moi en paix, amour tyran, laisse-moi en paix…

Pendant dix ans j’ai gaspillé le meilleur de mon âge, à être un paysan de l’amour aux dépens de ma fortune. En labourant et semant, j’ai récolté une mer trouble, j’ai semé un sable stérile, j’ai eu honte et grand’ peine !

Laisse-moi en paix, amour tyran, laisse-moi en paix…


L'or de l'azur, Fondation Joan Miró, Barcelone.

L'or de l'azur

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.04 | 08:20

Emerger de notre vivier , aprés y avoir puiser toutes les émotions .
Ecrire , crypter ce vécu , cette traversée .....

...
10.10 | 13:28

Aimer ne se négocie pas - oh que non. L'amitié non plus. Amour Amitié ces deux piliers de la vie - Merci Annie de si bellement nous le rappeler.

...
25.01 | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
Vous aimez cette page