EPHEMERIDE

Le philosophe

Éditions Philippe Picquier - PDF Free DownloadLaoshu pose son pinceau: passera-t-il à l'écran, tandis que Laurent Boyer

 de philosophie au lycée Elie Faure deLormont se bat, lui, entre l'écran et le stylo?

Certains d'entre vous ont rencontré Laurent aux petits dej philo de TALENTS. 

Aujourd'hui il se demande si la technologie peut tuer la pédagogie. 

20,326 Le Penseur Imágenes y Fotos - 123RF

 

Son livre De Socrate à Santorin : la technologie peut-elle tuer la pédagogie ? commence ainsi:

"Jeudi 17 juin 2021.Un demi-million de candidats au baccalauréat viennent de rendre leur copie pour l'épreuve de philosophie.Dans les centres d'examen,les copies sont réunies,destinées à la digitilisation.Elles sont posées à plat,empilées sur le bac d'alimentation du Fujitsu fi-7600 qui, à la vitesse de 100 copies par minute, va les transformer en double numérique, les pseudonymiser, et les envoyer, cryptées, vers un coffre-fort électronique dissimulé dans le clouddans les circuits invisibles des data centers. Ailleurs et loin, assis devant leur écran, les correcteurs philosophes se connectent sur le logiciel Santorin et sont prêts à recevoir dans leur fenêtre bleue électrique les images des manuscrits que le gestionnaire leur a attribuées aléatoirement et qu'ils doivent corriger.

Ce baccalauréat 2021 met fin à une tradition au moins bicentenaire selon laquelle le papier était le support matériel pour lire et juger les travaux de philosophie.Il fait fi de deux cents ans de pratique, où l'encre était l'outil et les mains qui touchent, classent et transmettent étaient celui de l'échange intellectuel.(...)"

Laurent Boyer s'explique:

https://youtu.be/IOAEmM0_Tqc

Quatrième de couv:

"Un bouleversement secoue le monde de l'enseignement : le logiciel Santorin oblige désormais les professeurs à corriger à l'écran les copies du baccalauréat. Fini le papier et le stylo. Une page est tournée, effacée, envolée sous l'inévitable vent du progrès. Beaucoup d'enseignants, en particulier les professeurs de philosophie, y voient une déshumanisation de leur profession. À travers cette dématérialisation, on leur demande désormais de penser leur métier sous l'angle du management et non plus en termes pédagogiques. Cette transition numérique à marche forcée s'étend de l'enseignement aux examens, en passant par le suivi pédagogique et l'orientation des élèves avec Parcoursup.
À travers une immersion dans l'univers de l'enseignement et de la copie, Laurent Boyer propose une réflexion historique et philosophique passionnante sur l'enseignement et la relation aux élèves. Au-delà du débat technophilie versus technophobie, il analyse sans nostalgie l'affrontement entre l'écran et le stylo, entre la technique et la culture. Que subsiste-t-il de l'échange intellectuel avec un correcteur quand la copie, expression d'un savoir, se transforme en pixels ? Vivons-nous aujourd'hui une transformation radicale de la pédagogie et de la relation éducative? Existe-t-il une nouvelle voie capable d'accompagner cette tendance technologique en évitant les écueils idéologiques ?"(FYP éditions)

&


rembrandt9

Le philosophe, Renbrandt

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.04 | 08:20

Emerger de notre vivier , aprés y avoir puiser toutes les émotions .
Ecrire , crypter ce vécu , cette traversée .....

...
10.10 | 13:28

Aimer ne se négocie pas - oh que non. L'amitié non plus. Amour Amitié ces deux piliers de la vie - Merci Annie de si bellement nous le rappeler.

...
25.01 | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
Vous aimez cette page