EPHEMERIDE

AUTOMNE avec PAUL VALERY

"Revenons...L'or se meurt, et toute chose peu à peu se fonce et se dégrade.Le sol fume.Un diamant déjà perce dans l'altitude.Les demeures et les dômes de feuilles s'amassent et se confondent; et toute la variété de la figure de la terre insensiblement s'assemble et se compose en un seul troupeau de formes vagues et obscures accablé de torpeur.Autour ce nous, bientôt, la profonde unité des ténèbres sera.

Le plus pur de ce qui existe, le plus pur nous laisse et s'élève. Le haut ciel lentement se déclare univers.Quelque divinité se divise du temps, et tout le poids du jour de notre vie nous fait baisser la tête. Le silence nous prend: il nous sépare, il nous unit. Il est la lassitude.(...)

Revenons...Recourons à la flamme et aux lampes.(...)

Tout ici est douceur, tiédeur, sagesse et sûreté...)Paul Valéry(Alphabet)

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.04 | 08:20

Emerger de notre vivier , aprés y avoir puiser toutes les émotions .
Ecrire , crypter ce vécu , cette traversée .....

...
10.10 | 13:28

Aimer ne se négocie pas - oh que non. L'amitié non plus. Amour Amitié ces deux piliers de la vie - Merci Annie de si bellement nous le rappeler.

...
25.01 | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
Vous aimez cette page