EPHEMERIDE

AUTOMNALES

CPB Rapatel-Poterie Vacances d'Automne 2021 - Cercle Paul Bert

 Les oiseaux déguisés

 
Tous ceux qui parlent des merveilles
Leurs fables cachent des sanglots
Et les couleurs de leur oreille, toujours à des plaintes pareilles
Donnent leurs larmes pour de l'eau
Le peintre assis devant sa toile, a-t-il jamais peint ce qu'il voit ?
Ce qu'il voit son histoire voile et ses ténèbres sont étoiles
Comme chanter change la voix
Ses secrets partout qu'il expose, ce sont des oiseaux déguisés
Son regard embellit les choses et les gens prennent pour des roses
La douleur dont il est brisé
Ma vie au loin mon étrangère, ce que je fus je l'ai quitté
Et les teintes d'aimer changèrent comme roussit dans les fougères
Le songe d'une nuit d'été
Automne, automne, long automne comme le cri du vitrier
De rue en rue et je chantonne, un air dont lentement s'étonne
Celui qui ne sait plus prier.
 
LOUIS ARAGON

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

10.10 | 13:28

Aimer ne se négocie pas - oh que non. L'amitié non plus. Amour Amitié ces deux piliers de la vie - Merci Annie de si bellement nous le rappeler.

...
25.01 | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
Vous aimez cette page