EPHEMERIDE

Alchimique


Car j'ai de chaque chose extrait la quintessence

  Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or"

 Ch.Baudelaire( Fleurs du mal: Tentative pour un épilogue)

 &

Ch.Baudelaire dans Bribes: "J'ai pétri de la boue et j'en ai fait de l'or"

&

"Toute une vie ne suffit pas pour apprendre à vivre. Pour nous y aider, voici le récit poignant d'un homme qui a décidé de plonger dans ses douleurs les plus vives pour les transformer. Nous ne devons pas rejeter ce qui nous entrave, nous devons savoir quoi en faire. Il nous apprend que nous avons besoin de cette matière noire pour opérer notre transmutation. Amitiés trahies, douleur du premier amour, jalousies professionnelles, mais aussi impuissance sexuelle ou mort d'un proche deviennent sous la plume claire et sublime de Pacôme autant de joyaux potentiels, de vérités qu'il nous faut apprendre à regarder.L'auteur montre que dans la vie il y a des lumières partout, déclinantes et ascendantes, et il faut savoir reconnaître les bons signes, les bonnes lumières. Il faut être incroyablement intuitif pour retrouver sa nature véritable. Pâcome fait appel à son expérience foisonnante mais aussi à sa connaissance des textes : Lao-Tseu, les stratèges chinois, les textes gnostiques retrouvés à Nag Hammadi, et bien sûr, les poètes. "

"Seul l'homme le plus triste au monde peut goûter à la véritable joie. Seule la femme la plus malheureuse peut sourire parce que soudain un rayon de lumière vient éclairer son regard.

Le bonheur, c'est du malheur converti, transmuté, métamorphosé.

Toute souffrance s'évapore dans la juste conduite de vie.

Tout deuil porte en lui la fleur de notre renaissance.

Si nous ne sommes pas capable de devenir le magicien de notre vie rêvée, alors personne ne le fera à notre place. » 

Pacôme Thiellement (extrait)

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

10.10 | 13:28

Aimer ne se négocie pas - oh que non. L'amitié non plus. Amour Amitié ces deux piliers de la vie - Merci Annie de si bellement nous le rappeler.

...
25.01 | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
Vous aimez cette page