EPHEMERIDE

En feu

"Les étés, comme les bons vins, ont leurs millésimes plus ou moins réputés. 

On se souvient, par exemples, de « L’été 80 » quand Marguerite Duras répondait à sa façon à une proposition de Libération ou de la tendre musique de Michel Legrand pour le film « Un été 42 » et on vient de voir le film « Un été 85 » de François Ozon qui évoque l’ambivalence risquée des premières amours… 

L’été 2020 n’a pas été un été comme les autres. Il est arrivé après le confinement dû à la pandémie de la Covid 19, nous a tendu des masques, nous a limité à l’hexagone, nous a invité à vivre des vacances au mieux insolites, au pire douteuses, donc « improbables ». 

Ce texte trace, prose et poésie, une zone à risque dans l’épure d’un regard, quelque chose comme un « j’y pense et puis j’oublie » avec des  ricochets de petits cailloux présents ou passés lancés sur le fleuve d’une saison, l’été 2020 !" C'est ce que j'écrivais en quatrième de couverture de "D'un été à l'autre, l'improbable été 2020" .

 

Et maintenant?

 

 

 

 

Vézelay, solstice d'été 

 

Voici que l'été 2021 vient d'offrir la première flamme de sa danse du feu qui nous invite à rêver à des jours lumineux. 

Bas les masques et cœurs légers, adieu le couvre-feu pourrait être sa devise. 

 

La St Jean d'été 2021 aura lieu le jeudi 24 juin, ses feux brûleront les démons de la pandémie,  purifieront l'air ambiant, c'est du moins ce que l'on souhaite.

 

 

 

 Redonnez-leur ce qui n'est plus présent en eux, Ils reverront le grain de la moisson s'enfermer dans l'épi et s'agiter sur l'herbe. Apprenez-leur, de la chute à l'essor, les douze mois de leur visage. Ils chériront le vide de leur cœur jusqu'au désir suivant; Car rien ne fait naufrage ou ne se plaît aux cendres; Et qui sait voir la terre aboutir à des fruits, Point ne l'émeut l'échec quoiqu'il ait tout perdu.

René Char

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

25.01 | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
Vous aimez cette page