Mes Poèmes au fil des jours et des nuits/tous droits réservés

Cela
Cela tremble comme une feuille
Cela se hérissonne
Mais le sang inonde le cœur
Et c’est l’inespéré qui sourd
Au détour
Entre les herbes
Près d’une jeune pensée sauvage

Cela s’ébroue
Cela chantonne
Quand l’œil s’attise
Et c’est la naissance du jour
Au détour
Entre les nuages
Loin des soleils en feux

Cela doute
Cela craint
Mais il y a ce souffle
Et c’est au-delà du frisson
Comme un faon
Près de la ruine
Dans les fourrés

Alors
Mon visage se lave
Dans la lumière du soir
Aux lointains échos des villes

AnnyC.
Tous droits réservés
Janvier 2016

Anny C.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

02.11 | 07:51

Georges Brassens et sa poésie... pourquoi pas comme thème d’un atelier d’écriture ?...
Merci Anny pour ce texte prouvant son éternité...

...
15.10 | 08:05

Merci Marc pour cette pépite sauvée au temps.

...
14.10 | 10:21

Bonjour Any,

Une nouvelle pépite, que vous connaissez peut être - "Lettre d'une inconnue" - de Stefan Zwieg....

Bon dimanche ,

marc

...
25.09 | 17:16

Merci CHristine fidèle amie

...
Vous aimez cette page