Mes Poèmes au fil des jours et des nuits/tous droits réservés

ANCESTRALE

Ancestrale


Ma pierre sauvée des eaux

Descend des montagnes

Angles érodés aux larmes du torrent

Veinée d’encres de mousses

Echouée au bord d’un lac de plomb

Qui peint des Braque

Narcisses minéraux médusés

Pierre-Mémoire des algues noires

Et des limons blêmes des boues

Elle contient la flamme tout contre

Et peut jaillir d’étincelles

Elle

Ma pierre qui parle des anciens

Et des morts

Les sait vivants d’écume

Fiers

En marche toujours

Dans la chaleur

A fendre l’âme témoin des ères

Méconnues

Continuum subtil du geste

Fragile

Qui la touche.

ANNY C.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page