Mes Poèmes au fil des jours et des nuits/tous droits réservés

TRAÎNE D'ETE








La lumière flotte comme un mouchoir
Le train s’en va
A quai l'églantier s’ouvre une dernière fois
Le vert de l’olivier bleuit
L’horloge coule coule
Lentement
La pelote de l’été se dévide
Lentement
Voici une flanelle d’eau
Sur la feuille d’un nénuphar
Elle tremble
Fixe
Le temps s’arrête
Terminus
Le train expire un flot de pas
Pas de mot
Un rythme
Une danse
Et des roues
Un goût de berlingot
Des couleurs dans les yeux
Libre
L’été se rit de la parade.


Editions les Poètes Français
Anthologie poétique 2015

ANNY C.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

02.11 | 07:51

Georges Brassens et sa poésie... pourquoi pas comme thème d’un atelier d’écriture ?...
Merci Anny pour ce texte prouvant son éternité...

...
15.10 | 08:05

Merci Marc pour cette pépite sauvée au temps.

...
14.10 | 10:21

Bonjour Any,

Une nouvelle pépite, que vous connaissez peut être - "Lettre d'une inconnue" - de Stefan Zwieg....

Bon dimanche ,

marc

...
25.09 | 17:16

Merci CHristine fidèle amie

...
Vous aimez cette page