Mes Poèmes au fil des jours et des nuits/tous droits réservés

SANS TROMPE L'OEIL
Et l’on s’égare en souriant
Et l’on s’égare en vérité
A suivre des ombres
Les ombres
Et puis
Vient le moment sans trompe l’œil
Qui entre dans celui qui voit
Et sème alors
Son temps de mots enfouis
Qui jamais non jamais
N’ont été entendus
Et l’on se trouve nu (e)
Cœur de soie
Pour embraser l’étreinte
Et chanter sur les rimes
Et danser dans les ports
Et l’on partage alors
Un peu plus que l’ennui
Un peu de ses vrais rêves
Dans la douce lumière
Des ombres portées.
Anny C.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

02.11 | 07:51

Georges Brassens et sa poésie... pourquoi pas comme thème d’un atelier d’écriture ?...
Merci Anny pour ce texte prouvant son éternité...

...
15.10 | 08:05

Merci Marc pour cette pépite sauvée au temps.

...
14.10 | 10:21

Bonjour Any,

Une nouvelle pépite, que vous connaissez peut être - "Lettre d'une inconnue" - de Stefan Zwieg....

Bon dimanche ,

marc

...
25.09 | 17:16

Merci CHristine fidèle amie

...
Vous aimez cette page