Mes Poèmes au fil des jours et des nuits/tous droits réservés



L’été se tapit
Sous des chapeaux de paille
Prend la balle au bond
Dans les ors de Vincent

L’été est en folie
Le rouge ne sait plus
A quel ciel se vouer
La trame est déchirée

Les arbres à genoux
Toutes feuilles mains jointes
Dans la fission des temps
L’été prie

Toutes portes closes
Les maisons s’ensommeillent
Et celle du poète
Reste ouverte à la nuit.
Anny C.
J’ai cueilli

Une rose rouge

Elle a saigné sur mon doigt


J’ai cueilli

Une cerise rouge

Elle a saigné sur mes lèvres


Et mon cœur

A saigné avec elles


J’ai rendu la rose au rosier

La cerise à la branche

Et posé un baiser

Sur le sang du couchant.




Anny C.
Va

 

 

"Entraille-toi 

Va vers ta prochaine naissance"

 

Anny C.

La blanche tonnelle de roses
Ploie sur des coussins verts
Révérencieuse quand tu passes
Enivré de son parfum

La blanche tonnelle de roses
Ebouriffée par les grands vents
Te griffe quand tu passes
Décoiffé par une tige lasse

La blanche tonnelle de roses
S’enroule au cou d’une colombe
Etole de soie sauvage
Traîne de nuée qui passe

La blanche tonnelle de roses
Et la blanche colombe
Passent.
Anny C.

Commentaires

19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
05.01 | 17:10

Bonjour Any,

J'écoute avec plaisir Léo Ferré que j'ai tardé à aimer...seul Jacques Brel me plaisait .

Comment se présente 2019 pour vous ? Utopia un an déjà

...
02.11 | 07:51

Georges Brassens et sa poésie... pourquoi pas comme thème d’un atelier d’écriture ?...
Merci Anny pour ce texte prouvant son éternité...

...
15.10 | 08:05

Merci Marc pour cette pépite sauvée au temps.

...