EPHEMERIDE

Célébrer la vie


Des ODES de David van Reybrouck d'hier aux CELEBRATIONS de Michel Tournier d' aujourd'hui, il y a cette touche d'admiration qui sublime le réel :

 

 

"Il n'y a rien de tel que l'admiration.Exulter parce qu'on se sent dépassé par la grâce d'un musicien,l'élégance d'un animal, la grandeur d'un paysage,voire l'horreur grandiose d'un enfer,c'est ce qui donne un sens à la vie.Celui qui n'est pas capable d'admiration est un misérable. Aucune amitié n'est possible avec lui, car il n'y a d'amitié que dans le partage d'admirations communes. Nos limites, nos insuffisances, nos petitesses, trouvent leur guérison dans l'irruption du sublime sous nos yeux.Comme l'a dit Ingmar Bergman la musique de Jean Sébastien Bach nous console de notre impiété. On pourrait ajouter notre futilité s'évanouit à la lecture de la Bible, notre grivoiserie se métamorphose en amour charnel à la vue des corps de la chapelle Sixtine et les Cahiers de Paul Valéry transforment notre bêtise en lumineuse intelligence"

Michel Tournier, Célébrations

 

 

Dans ce livre fait, dit l'auteur, de texticules qui ne manquent ni d'humour ni de volupté, Tournier célèbre les saisons et les saints, les lieux, les gens et les images qui l'intriguent, le passionnent, excitent son imagination. 

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

25.01 | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
Vous aimez cette page