EPHEMERIDE

LGL

Peut- être avez - vous suivi La grande librairie d'hier au soir. Voici une page qui en donne un éclat, comme les pétales d'une fleur.

A l'occasion du Printemps des poètes, Sophie Nauleau dit:"S'il ne restait plus qu'une chose, ce serait le désir"  et "Le désir reste le but suprême",confessait Emily Dickinson,Emily Dickinson Escapes | Boston Review dans sa vie sublimée...Le désir est comme un instrument de musique à écouter pour savoir comment mon corps résonne, ajoute Sophie Nauleau. Aujourd'hui, le geste barrière est roi, nous voici l'élan frustré! Mais, on va se savourer un peu plus, sans doute un jour ou l'autre. J'aime beaucoup que le poète Souleymane Diamanka Souleymane Diamanka – Souleymane Diamanka, Poète, Slameur, auteur aime particulièrement le mot ELAN, cet élan de partages et de rencontres sans quoi nous resterions figés.

Regardons:

"A mon seul désir"

La dame à la licorne

La Dame à la Licorne : la Vue (Cl. 10836, détail)

L'amour cordial des troubadours vient donner de l'âme au corps, et je pense à ce qu'écrivait bien plus tard, René Char "Le désir est l'amour réalisé du désir demeuré désir"

Ecouter Henri Gougaud Le Télégramme - Vannes - Racontées. Le Grand Parler d'Henri Gougaud révéler sa passion pour la poésie et conter comme un mage, est un plaisir réel."Je suis du côté de la vie, les lois du monde sont insuffisantes" "Chaque conte nourrit la vie"

"La peur est une porte d'ombre, traverse-là"...ce n'est pas la porte 'obstacle, c'est la peur!

Alors réécoutons...https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/la-grande-librairie-saison-13/2313063-emission-du-mercredi-17-mars-2021.html

Et puis...Nous voici entrés aussi dans la semaine de la francophonie, les désirs se bousculent. Souleymane dit que le mot qu' il préfère est le mot, MOT. 

La thématique est "UN BOL D'AIR", vraiment on continue à vivre des oxymores! Un appel d'air donc!

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

25.01 | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
Vous aimez cette page