EPHEMERIDE

Contrainte libératoire
"



"Parce que la forme est contraignante, l'idée jaillit plus intense ! "




JOUONS : (cf/OULIPO)

à l' Alexandrin greffé “ Sur le vide papier sont les chants les plus beaux ” Mallurset.

Ce vers a été obtenu en greffant un hémistiche emprunté à un alexandrin de Mallarmé(Sur le vide papier que la blancheur défend) sur un hémistiche emprunté à un alexandrin de Musset(les plus désespérés sont les chants les plus beaux), d’où le nom de Mallurset, affecté à son auteur supposé. Le procédé de la greffe permet de composer à foison des alexandrins parfaitement originaux et parfaitement classiques.

Exemples :

À quatre pas d’ici sont les chants les plus beaux.

On apprend à hurler le soir au fond des bois


Extension : On peut ne pas se limiter au monostique, et étendre l’exercice à un poème entier. Voici une version nouvelle du sonnet de Rimbaud “ Le dormeur du val ”.

C'est un trou de verdure et le premier en France

Accrochant follement des feuilles et des branches

D’argent ; où le soleil étrange et pénétrant

Luit ; c’est un petit val que la blancheur défend.



Un soldat jeune, bouche au sourire si doux

Et la nuque baignant du sommeil de la terre

Dort ; il est étendu sous l’écorce des pierres

Pâle dans son lit vert qui ne bat que pour vous.



Les pieds dans les glaïeuls, comme un vol de gerfauts,

Sourirait un enfant sur des pensers nouveaux.

Nature, berce-le, cet âge est sans pitié.



Les parfums ne font pas cette obscure clarté.

Il dort dans le soleil, ô rage, ô désespoir

Tranquille.il a deux trous rouges qui reviennent le soir."




"
Baudelaire

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

25.01 | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
Vous aimez cette page