EPHEMERIDE

VIATIQUES

Un viatique, du latin viaticum est une provision, (nourriture ou argent), donnée pour un voyage, puis est devenu soutien, aide pour un voyage, un passage... !

Dans ce voyage en covidland, quels sont nos viatiques ?

A chaque jour sa mauvaise nouvelle, la revue de presse  est démoralisante, oscille entre covid et dénonciation de viols et je lis dans  Le Monde que pendant ce temps, les géants de luxe, se ruent sur les bijoux.  

Alors...

Je prends refuge en poésie, en feux de mots, en partages sauvés, en joies secrètes, moi qui disais"sors dans la rue tout peut arriver", je  sors le moins possible pour rencontrer la vraie vie. 

Pour cela, la Maison de la poésie ne manque pas de ressources.

Si vous avez le temps et l'envie, je vous invite à y passer un moment pour approcher la joie, l'alegria, avec Manuel Vilas, (poète et écrivain espagnol/Prix Fémina étranger 2019 pour son roman Ordesa.)" La joie est un sentiment intime et personnel, elle vient de la nuit des temps, elle est une utopie vers laquelle tendre car les douleursne manquent pas" La joie? Quelque chose comme la démocratie, la liberté et l'amour...(Cours y vite, ils, elles vont filer!)

ALEGRIA, Lecture par Pierre Baux,

https://youtu.be/uCxjbhxLcBw

via Maison de la poésie Janvier 2021

 &

Et si vous n'êtes pas saturé, écouter  Hélène Cixous défier l'augure est vivifiant.

https://www.franceculture.fr/emissions/linvitee-des-matins/linvite-des-matins-du-vendredi-23-octobre-2020

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

Hier | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
Vous aimez cette page