EPHEMERIDE

This is my heart, it is a good heart

Un temps pour tout...

A l'heure des réparations...une poète et musicienne amérindienne porte - voix des Etats - Unis:

La poésie peut-elle être réparatrice face au silence de l'histoire quant au destin des Amérindiens ?  Pour y répondre, Joy Harjo, lauréate du 23e poste de poète officiel des Etats-Unis, pour "Crazy Brave" (Editions Globe, janvier 2020).

(Joy Harjo, née le 9 mai 1951 à Tulsa, dans l'Oklahoma, est une poète, auteure pour enfant, scénariste, dramaturge, anthologiste, saxophoniste, chanteuse, compositrice et professeure d'université américaine, d'ascendance amérindienne et de culture Creek.)

An Evening With Joy Harjo - Wellington - Eventfinda

JOY HARJO

"Je suis née fragile, femme et indienne"

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-idees/joy-harjo-une-amerindienne-porte-voix-des-etats-unis

" Nous nous tournons vers la poésie pour aller au-delà des mots"

 

Voici mon cœur.
 
Voici mon cœur. C’est un bon cœur.
Os et membrane humide et flammes
en sont la couverture tissée.
Quand nous faisons l’amour dans le monde fleur
mon cœur est suffisamment près pour chanter
au tien dans une langue qui n’a pas cours
chez les mots humains maladroits.


Ma tête, est une bonne tête, mais elle est dure
et dedans vrombit un essaim de soucis.
Quelle est la source de ce chant,  questionne-t-elle
et s’il y a une source pourquoi ne la vois-je pas
ici, maintenant aussi réelle que ces mains
martelant le monde
de ses ongles et de ses tendons?

 

Voici mon âme. C’est une bonne âme.
Elle me dit « viens ici toi l’oublieuse.»
Et nous nous asseyons ensemble en compagnie de petits vents
qui grincent en cadence dans le taillis de chênes.
Nous cuisinons un petit quelque chose de doux pour
la mémoire.

 

Voici ma chanson. C’est une bonne chanson.
Elle longeait éternellement la frontière du feu et de l’eau
grimpait les côtes du désir jusqu’à mes lèvres afin de chanter pour toi.
Ses ailes nouvelles frissonnent de
vulnérabilité.

 

Viens t’allonger près de moi, dit mon cœur.
Pose ta tête ici.
C’est une bonne chose, dit mon âme.

 

Joy Harjo (Traduction Béatrice Machet)

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page