EPHEMERIDE

Quelle épine te pique?

« Toi qui aimes les aubépines, regarde un peu cette épine rose ; est-elle jolie ! »

  En effet c’était une épine, mais rose, plus belle encore que les blanches." 

  M. Proust

 Du côté de Guermantes (Les Aubépines en fleurs)

 

 

&

"Le problème avec la vie ordinaire c'est que les soucis n'y sont jamais graves. Ce ne sont pas des catastrophes, mais des petites pointes, des "épines domestiques"(le mot est de Montaigne) fourbes, continuelles et inévitables.Un évier à déboucher, une toiture à réparer et les rêves d'harmonie s'effondrent. Nous sommes si peu. Les tracas domestiques sont des drames en robe de chambre.(...)"

 

Résultat de recherche d'images pour "adele van reeth"     Adèle van Reth , La vie ordinaire (2020) ( NRF ) Gallimard.

&

"Les embarras les plus menus et les plus grêles sont les plus perçants ; et de même que les petites lettres fatiguent et lassent plus les yeux, les petites affaires aussi nous piquent plus. La foule des menus maux blesse plus que la violence d’un seul, si grand qu’il soit. Plus ces épines domestiques sont drues et fines, plus aigüe est leur morsure, sans que nous sentions leur menace, car elles nous surprennent facilement à l’improviste. (...)

Résultat de recherche d'images pour "montaigne"  MontaigneLes Essais, (1580) Livre III, chapitre 9 : Sur la Vanité in Les Essais, Gallimard Quarto, p. 1150 

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
05.01 | 17:10

Bonjour Any,

J'écoute avec plaisir Léo Ferré que j'ai tardé à aimer...seul Jacques Brel me plaisait .

Comment se présente 2019 pour vous ? Utopia un an déjà

...
02.11 | 07:51

Georges Brassens et sa poésie... pourquoi pas comme thème d’un atelier d’écriture ?...
Merci Anny pour ce texte prouvant son éternité...

...
Vous aimez cette page