EPHEMERIDE

par le pouvoir d'un mot je recommence ma vie...

L’artiste plasticienne, auteure et journaliste kurde Zehra Doğana été emprisonnée pendant 600 jours en Turquie après la sévère vague de répression de 2016. La peinture, le dessin, l’écriture, des rencontres fortes et le désir de lutter lui ont permis de ne pas sombrer.

&

Avec les événements actuels consécutifs à la covid19 le débat changer/ pas changerde vie ou la vieest vif, au niveau social et personnel, cette réflexion est abordée dans cette soirée de LGL. La pensée  de François Jullien était  nourrissante, je vous la propose:

https://youtu.be/wzBRLH6dE5M

François Jullien est philosophe sinologue, en Chine,le mot CRISE est formé de deux idéogrammes, le premier signifiant DANGER, le second 

OPPORTUNITE


En français le mot crise n'a pas cette acception d' opportunité.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
05.01 | 17:10

Bonjour Any,

J'écoute avec plaisir Léo Ferré que j'ai tardé à aimer...seul Jacques Brel me plaisait .

Comment se présente 2019 pour vous ? Utopia un an déjà

...
02.11 | 07:51

Georges Brassens et sa poésie... pourquoi pas comme thème d’un atelier d’écriture ?...
Merci Anny pour ce texte prouvant son éternité...

...
Vous aimez cette page