EPHEMERIDE

Par un frisson de lune

  Un frisson de lune espère

 

"Au crépuscule des dieux, il y aura des à-plats de verts tendres et de terres rousses, des trouées de ciels mauves et des lignes vieux rose, des jeunes pousses sur les arbres et des pivoines mousses près du lilas en grelots. 

Il y aura des fleurs de cerisiers plus blanches que neiges éternelles, soulignées du trait fuchsia de l’horizon, crête d’un coq qui chantera à l’aube. 

Au crépuscule des dieux, un quartet d’anges fera danser les nuages et les ombres frémiront  devant l’offrande du printemps : 

 

-Cours-y vite, il va filer ! dit la grenouille sous la feuille." 

 

AMCarrère" Fil rouge aux grains de grenade' extrait et photo terre gasconne

 

&

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page