EPHEMERIDE

Hier et là-bas, confiné!
Hier et là-bas

Il s’appelait 張養浩(en pinyin : Zhāng Yǎnghào / monsieur Tchang, quoi !) Il est né au Shandong, y a été enterré ; il fut pendant un temps un ponte au Ministère des Cultes, sous la dynastie Yuan ; et puis il a été limogé…


Ayant été condamné
Me voici en retraite au pays natal
Pas fâché de pouvoir causer à nouveau avec le vent et les nuages

Con comme la lune que j’étais fada frappadingue
Et ce n’est qu’aujourd’hui que je goûte ce retour chez soi

Chèvre grimper les monts nager poisson dans les ruisseaux

Libre de toute attache
Conclusion de trois fois dix ans
Enchantement
Et plus rien à foutre

Mon cher

la belle vie

自劾

退歸 用不著風雲氣 疏狂迂闊拙又癡 今日才回味 玩水游山 身無拘系 這的是三十年落的 翠微
更奇 知道我閒居意

traduction inédite d’Auxeméry - mercredi 18 mars 2020 (via Florence Trocmé)

ZHANG YANGHAO

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
05.01 | 17:10

Bonjour Any,

J'écoute avec plaisir Léo Ferré que j'ai tardé à aimer...seul Jacques Brel me plaisait .

Comment se présente 2019 pour vous ? Utopia un an déjà

...
02.11 | 07:51

Georges Brassens et sa poésie... pourquoi pas comme thème d’un atelier d’écriture ?...
Merci Anny pour ce texte prouvant son éternité...

...
Vous aimez cette page