EPHEMERIDE

Toutes feuilles ouvertes, l’arbre caracole dans le vent

Arbres

chevaux sauvages et sages

à la crinière verte

au galop discret

dans le vent vous piaffez

debout dans le soleil vous dormez

et rêvez (…)

« En Argot

les hommes appellent les oreilles

des feuilles

c’est dire comme ils sentent que

les arbres connaissent la musique

Mais la langue verte des arbres

est un argot bien plus ancien

Qui peut savoir ce qu’ils disent

lorsqu’ils parlent des humains

Les arbres parlent arbre

comme les enfants parlent enfant

Quand un enfant

de femme et d’homme

adresse la parole à un arbre

l’arbre répond

l’enfant entend

Plus tard

l’enfant parle arboriculture

avec ses maîtres et ses parents

Il n’entend plus la voix des arbres

il n’entend plus

leur chanson dans le vent

Pourtant

parfois une petite fille

pousse un cri de détresse

dans un square

de ciment armé

d’herbe morne

et de terre souillée

Est-ce… oh… est-ce

la tristesse d’être abandonnée

qui me fait crier au secours

ou la crainte que vous m’oubliiez

arbres de ma jeunesse

ma jeunesse pour de vrai

Dans l’oasis du souvenir

une source vient de jaillir

Est-ce pour me faire pleurer

J’étais si heureuse dans la foule

la foule verte de la forêt

avec la peur de me perdre

et la crainte de me retrouver

N’oubliez pas votre petite amie

arbres de ma forêt. »

(extrait de ce long et beau poème de Jacques Prévert)

&

Yves Montand sur Jacques Prévert

https://m.ina.fr/video/CAA7601365301/yves-montand-sur-jacques-prevert-video.html
Jacques Prévert

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page