EPHEMERIDE

SOIF 2020

"Pour éprouver la soif, il faut être vivant"


Amélie Nothomb

&


Si tu te sens très pauvre

Devant l'année qui vient

Alors tu béniras les mares du silence

Tu espaceras la neige

Dans le ciel de ton coeur

Tu ne souhaiteras rien

Dont tu n'aies reçu le don

 

Si tu te sens vulnérable

Incertain de tes jours

Tu recevras en toi

La Vie comme un cadeau

Tu feras face à tout

Délivré de tes peurs

Amoureux sans rpos 

Faisant danser l'étoile

Tout au fond du chaos

 

Si tu ne comprends pas

Où va le monde qui vient

Si tu le trouves gros

De menaces infécondes

Alors tu seras tendre

Avec chaque bourgeon

Chaque printemps à naître

Chaque vie qui commence

Chaque nuit qui s'achève.


Jean Lavoué

(Ce rien qui nous éclaire)

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page