EPHEMERIDE

Librement consenti

" Je m’obstine affreusement à adorer
   la liberté libre
  les ennemis voici leur nom: les rétrécis"


            

Claude Minière

Essayiste et poète, Claude Minière est né à Paris le 25 octobre 1938. Il a dans sa jeunesse participé aux activités de groupes d’avant-garde

avant de se tourner vers une écriture plus solitaire et plus « classique » sans négliger les conquêtes de Rimbaud, d’Ezra Pound et du vers libre.

Actuellement, Claude Minière publie deux livres, l’un sur Courbet, l’autre sur Pascal.

Oui, le premier porte bien sur un tableau de Courbet, Marée montante. Minière n’a pas choisi un tableau parmi les plus connus de Courbet, mais cette Marée montante du Château-Muée de Boulogne-sur-mer :

« Avec Marée montante (ou basse), la mer ne vient pas vers nous, elle reste seule, indépendante, sans même un homme, un petit personnage pour nous fournir une échelle. Une fois qu’elle a fracturé les clôtures de la peinture, elle y demeure. Il y a dans la peinture comme la poésie une sorte de franchissement qui fait à mon sens toute leur vertu. » (Claude Minière, Courbet, marée montante, éditions Invenit, 2019, p. 55)

Quelle belle façon d'aborder un tableau!

  •  
& en écho, naturellement...

"Que voulez-vous, je m’entête affreusement à adorer la liberté libre, et…"

Arthur Rimbaud

 

  •  


 Courbet

 Marée montante

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page