EPHEMERIDE

Tu me poète

PRENDRE CORPS

 

je te flore /

tu me faune /

je te peau / je te porte / et te fenêtre /

tu m’os / tu m’océan / tu m’audace / tu me météorite /

Ghérasim Luca   

 

Ghérasim Luca, né à Bucarest le 23 juillet 1913 et mort à Paris le 9 février 1994, est un poète d'origine roumaine dont la majeure partie de l’œuvre a été publiée en français. Bien qu'il ait côtoyé certains surréalistes français, il n'a jamais appartenu au groupe. Luca avait passé 40 ans en France sans papiers et ne pouvant faire face à ce revers, il s'est suicidé le 9 février, à l'âge de 80 ans, en sautant dans la Seine et en laissant un lettre d'adieu dans laquelle il justifiait son acte en écrivant «puisqu'il n'y a plus de place pour les poètes dans ce monde».

 

Figure d’écrivain hors pair, qualifié par Gilles Deleuze de « plus grand poète de langue française », Ghérasim Luca est le « héros-limite » de l’inventivité du langage et de l’image, « cubomane » inspiré traversant et sondant les pratiques poétiques, photographiques, du dessin, du collage et des livres-objet..

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page