EPHEMERIDE

L’heure bleue

L'heure bleue/ cadeau du matin.

https://www.franceinter.fr/emissions/l-heure-bleue/l-heure-bleue-18-decembre-2018

 Fin 2018 j'ai commencé ainsi, à Conques, "Fil rouge aux grains de grenade" qui court encore sur mon clavier:

 "Les livres permettent, comme la musique, un partage de désirs.

 J’ouvre LA NUIT DU CŒUR pour finir l’année en beauté.

 Christian Bobin, à Conques, devient pour la lectrice que je suis, le temps d’un jour et de deux nuits «l’ami, l’hôte de hôtes, Zarathoustra. » selon Nietzsche.  

  (...)

 Christian Bobin écrit qu’il sculpte ses phrases, tâche d’écrire Conques comme un tailleur de pierres et moi, le lisant, je quête la fulgurance d’un nuage singulier qui broderait son texte ! 

 Et je le trouve ce nuage singulier, comme par enchantement :

  « Les jours passent, s’écrivent, s’effacent. Je n’attends rien, ou bien alors comme l’enfant derrière la vitre attend la neige. » (...)

 Avec le temps, ce moment est resté précieux en moi, et l'écoute de l'émission L'heure bleue le ravive .

Ecoutez la si vous avez un peu de temps , c'est un intense faisceau d'étincelles de vie.

 

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

25.01 | 07:56

MAGISTRAL, DEVOS

...
06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
Vous aimez cette page