EPHEMERIDE

Funambules

"Il faut quand même avoir le génie de son talent , c'est à dire mener à bien la réalisation de son petit butin ; il faut également, pour les plus doués, avoir le talent de son génie, c'est à dire la protection farouche du trésor reçu."


Bruno Lalonde
Atelier Librairie à Montréal 
Québec

 

&

Pharmacie poétique

Angleterre


Des intervenants de l'université de Keele, en Angleterre, poètes de leur état, vont enfiler une blouse un peu plus appropriée à leur nouvel environnement de travail : ensemble, ils ouvrent une pharmacie poétique au cœur de la ville de Bishop's Castle. Cette librairie centrée sur la poésie, car c'est de cela qu'il s'agit, proposera des prescriptions poétiques selon les pathologies et afflictions.



À une époque où les médicaments sont devenus des produits de consommation courante, il semble nécessaire de revenir à de plus saines addictions : la poésie est de ces dernières, selon Deborah Alma et James Sheard, qui interviennent tous deux à l'université de Keele pour enseigner l'écriture. Ils se sont lancés dans une coentreprise originale et insolite, en ouvrant leur pharmacie poétique. Dans le centre-ville de Bishop’s Castle, la devanture laisse voir un intérieur à mi-chemin entre celui d'une librairie traditionnelle et d'un antique apothicaire. Et pour cause : la « Poetry Pharmacy » prescrit des ouvrages en vers ou en prose, poétiques, aux clients.« Nous pensons que la poésie peut faire beaucoup pour améliorer ou modifier un état d'esprit, qu'elle peut aider de bien des manières à conserver une bonne santé mentale. La Poetry Pharmacy est un moyen pour nous de rendre visibles les effets thérapeutiques de la poésie, en mettant l'accent sur le bien-être et l'inclusion », souligne Deborah Alma.

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page