EPHEMERIDE

Vivent les vacances!

Ablutions

 

Sylvain Tesson disait sur France - inter que chaque matin il faisait ses ablutions littéraires en écrivant son journal, en lisant, prenant des notes.

 

Cela me plaît.

 

Chaque matin, je fais mes ablutions par un rituel qui, depuis trois ans, consiste à mettre en ligne par mail à une liste d’amis, ce que j’ai nommé : cejourdhui.

 

Mes cejourd'hui contiennent une citation ou un texte, une musique en correspondance, une image. J’ai commencé cela sans malice, comme une évidence. L’écho favorable que j’en ai reçu m’a incité à continuer. Ainsi chaque matin, j’entre dans le jour avec cette énergie augmentée.

 Par les temps qui courent, partout sur la toile, les gens sont en quête de communication aussi ai-je découvert d’autres réseaux semblables : ce que je fais n’a rien d’extraordinaire mais comme j’ai ressenti un bienfait à le vivre, une sorte de toilette de l’esprit en relation, je persiste et signe. 

On m’a souvent demandé comment je procédais : à vrai dire je n’en sais rien, les cejourdhui viennent à moi de fil rouge en aiguille d’acupuncteur. 

Ainsi ce matin, alors que je m'apprête à suspendre pour deux mois cette entrée en matière matinale, parce qu'il est bon d'alterner parole et silence, action et contemplation, mouvement et pause, solitude et rencontre, comme jour et nuit ,  soleil et pluie,  noir et blanc, horizontalité et verticalité,Yin et Yang, je trace la diagonale du carré d'Einstein,qui nous démontre  qu'on ne peut passer par les 9 points alignés en carré, (sans lever le stylo), qu'en sortant deux fois du carré, et je trace ainsi la flèche de l'envol créatif, dans un autre espace-temps, que nous retrouverons en septembre !


Belles vacances à vous tous chers amis et merci de l'accueil que vous avez fait à Mafalda la malicieuse!

 

" La bêtise est de vouloir conclure »

  Flaubert

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page