EPHEMERIDE

Rafael Cadenas

J'ai découvert ce poète Vénézuélien,Rafael Cadenas,Résultat d’images pour rafael cadenas:

il est poète, mais  aussi lutteur. Cet homme ne cesse de se battre. Avec le soi, avec les mots, avec le monde. Il vient d'obtenir le prix prestigieux Reina Sophia de poésie ibéro américaine.

https://youtu.be/wwYYdvlC-n8

Il se dit: "Humilde, silencioso et rebelde"(Humble, silencieux et rebelle)

Il écrit:

"ll y a quelque temps, j’avais coutume de me diviser en d’innombrables personnages. Sans que cela leur occasionne la moindre gêne, j’ai été tour à tour voyageur, équilibriste, saint.Pour plaire aux autres et à moi-même, j’ai conservé une image double. J’ai été ici et en d’autres lieux. J’ai élevé des spectres maladifs. Chaque fois que j’avais un moment de repos, les images de mes métamorphoses m’assaillaient, m’acculaient à l’isolement. La multiplicité se lançait contre moi. Et je la conjurais. C’était le défilé des habitants séparés, les ombres de nulle part. En fin de compte il s’avéra que les choses n’étaient pas ce que j’avais cru. Parmi les fantômes, m’a surtout fait défaut celui qui chemine à mon insu.Peut-être le secret de la sérénité est-il là, entre les lignes, comme une splendeur innommée. Mon orgueil sans fondement céderait alors le pas à une grande paix,une joie sobre, une justesse immédiate. Jusqu’alors."

Et ceci:

A Emily Dickinson

¡Soy nadie!

¿Quién eres tu?

Eres nadie también. ¡

Entonces somos dos!

Pero no lo digas, tú sabes,

nos echarían.

¿Por qué preocuparse? 

También nadie 

vive ahí con ustedes.

Rafael Cadenas

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page