EPHEMERIDE

Avant-premières...

COLETTE fut  "La scandaleuse"/L'église a refusé sa bénédiction à sa mort (malgré les obsèques nationales)à cause de ses divorces et des Claudine.en 1954

 

Jeanne Moreau  fut "L"affranchie" /L'église conseillait de ne pas aller voir "Les amants" de Louis Malle...en 1958

Au festival de cinéma et d'histoire de Pessac, j'ai vu le film Colette, en avant première...il évoque fort bien l'époque Willy et des Claudine.

J'y ai vu aussi "Jeanne Moreau l'affranchie" de Virginie Linhart , le film y a été primé/

Louis Malle rappelait que dans son film, on voit pour la première fois la jouissance féminine:

"avant, dit-il ,on filmait la fenêtre"!

Dans le même film on entend Orson Wells dire qu'il préférait le mot AMATEUR au mot PROFESSIONNEL car le premier AIME et fait...

Tout cela est savoureux...les temps ont changé!

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page