EPHEMERIDE

Poeme de vie intérieure avec Sigmund Freud
ma vie intérieure est une demeure que je traverse en coup de vent le matin
réveillé éveillé
l’esthétique est la doctrine des qualités de notre vie intérieure
trombes de pluie piquent mon visage vent force dix me courbe en angle aigu
hors d’haleine est ma vie intérieure entre lumière et ombre
dans les coins se meuvent les chauve-souris des chimères aux doigts en serres
derrière la table d’écriture s’anime l’inquiétante étrangeté
cette inquiétante étrangeté a de tout temps accompagné la vie de l’âme
bordures des chemins dans la pluie d’été en suspens les constellations des fleurs de sureau
étrangement pondéré l’intérieur
chancelant cri silencieux
tout le stable en moi a tremblé
il me laisse sans voix
il ne me laisse pas sans voix
balades dans l’œil de l’obscur de l’aimée
lumière transversale
passages transversaux
récifs transversaux du ciel de pluie
frissonnant clitoris de la vie intérieure
fourneau du plexus solaire
consumé cavalé
bruissement incessant des peupliers
calcul de la pluie
entretemps pensé que c’est stupide et ceci te décroche les écailles des yeux
yeux dans le noir innombrables
sperme sur la paupière
compulsion de répétition engendrée par pulsions inconscientes
la mer dans le ventre se retourne lentement
formules magiques du majeur qui s’affaire à refermer l’œuf
l’œil éclate débordant de lave
nœuds d’anguilles aux yeux de serpent
revoir rêvé à quatre yeux
je gis enchâssé dans ma veille matinale
trouvé est devenu ce que ma langue réalise
en rêve je suis inondé et dans la neige submergé
empli dans les mots signifie ressenti
délivrés dans le texte ensemble cheveux d’ange noirs de rêve
inextinguible est le dicible

Helmut Heissenbüttel : Textbuch 8, Klett 1985. Traduit de l’allemand par Jean-René Lassalle.
Helmut Heissenbüttel

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

02.11 | 07:51

Georges Brassens et sa poésie... pourquoi pas comme thème d’un atelier d’écriture ?...
Merci Anny pour ce texte prouvant son éternité...

...
15.10 | 08:05

Merci Marc pour cette pépite sauvée au temps.

...
14.10 | 10:21

Bonjour Any,

Une nouvelle pépite, que vous connaissez peut être - "Lettre d'une inconnue" - de Stefan Zwieg....

Bon dimanche ,

marc

...
25.09 | 17:16

Merci CHristine fidèle amie

...
Vous aimez cette page