EPHEMERIDE

Duerme negrito
Duerme, duerme, negrito,
Dors, dors, enfant noir,
Que tu mama está en el campo
Pendant que ta mère est aux champs
Negrito.
Enfant noir.
Duerme, duerme, negrito,
Dors, dors, enfant noir,
Que tu mama está en el campo,
Pendant que ta mère est aux champs
Negrito.
Enfant noir.

Te va a traer codornices para ti,
Elle va apporter des cailles pour toi,
Te va a traer rica fruta para ti,
Elle va apporter des fruits savoureux pour toi,
Te va a traer carne de cerdo para ti,
Elle va apporter de la viande de porc pour toi,
Te va a traer mucha cosa para ti.
Elle va apporter beaucoup de choses pour toi.
Y si negro no se duerme
Et si le noir ne s'endort pas
Viene diablo blanco
Viendra le diable blanc
Y ¡zas !
Et patatras !
Le come la patita.
Il te mangera ta petite patte.
Chacapumba ( x6)
Chacapumba ( x6)


Duerme, duerme, negrito,
Dors, dors, enfant noir,
Que tu mama está en el campo,
Pendant que ta mère est aux champs
Negrito.
Enfant noir.
Trabajando, trabajando duramente,
Travaillant, travaillant durement,
Trabajando sí,
Travaillant oh oui,
Trabajando y va de luto,
Travaillant habillée de deuil,
Trabajando sí,
Travaillant oh oui,
Trabajando y va tosiendo,
Travaillant en toussant,
Trabajando sí,
Travaillant oh oui,
Trabajando y no le pagan,
Travaillant sans être payée
Trabajando sí,
Travaillant oh oui,

(x2)
(x2)
Pa'l negrito chiquitito,
Pour l'enfant noir tout petit,
Trabajando sí,
Travaillant oh oui,



Va de luto sí,
Habillée de deuil oh oui,
Va tosiendo sí,
En toussant oh oui,
No le pagan sí,
Sans être payée oh oui,
Duramente sí.
Durement oh oui,


Duerme, duerme, negrito,
Dors, dors, enfant noir,
Que tu mama está en el campo,
Pendant que ta mère est aux champs
Negrito(x3).
Enfant noir. (x3)
Mercedes Sosa

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page