EPHEMERIDE

EL QUIJOTE

On a beaucoup parlé au moment du festival de Cannes  de L'homme qui tua don Quichotte,très intéressant et avant lui, Orson Wells avait fait un magnifique DON QUICHOTTE d'après l'œuvre de Cervantès. Montage supervisé par Jess Franco, avec Francisco Reiguera dans le rôle de Don Quichotte et Akim Tamiroff dans celui de Sancho Pança. Pendant quatorze ans, le réalisateur de Citizen Kane tourna de multiples séquences en noir et blanc, d'une richesse incomparable. Pourtant, le film de Welles ne fut jamais terminé, jamais monté. Grâce à la passion et à la ténacité de Jess Franco, voilà le chef-d'œuvre qui hanta le génial Orson Welles enfin disponible. Welles, né dans le Wisconsin, aimait tellement l'Espagne qu'il demanda qu'à sa mort ses cendres soient répandues sur la terre espagnole. Son vœu fut réalisé, à Ronda exactement, dans le domaine privé de son ami, le célèbre torero Antonio Ordóñez.

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page