EPHEMERIDE

La leçon de Proust
" "Son beau visage( sa grand -mère) aux joues brunes et sillonnées devenues au retour de l'âge, presque mauves comme les labours de l'automne. »

Marcel Proust.


"Mais c’est quelquefois au moment où tout nous semble perdu que l’avertissement arrive qui peut nous sauver, on a frappé à toutes les portes qui ne donnent sur rien, et la seule par où on peut entrer et qu’on aurait cherchée en vain pendant cent ans, on y heurte sans le savoir, et elle s’ouvre. » in La Recherche

La leçon de Proust selon Roland Barthes.

L'écriture, dans la première partie de La Recherche c'est pour le narrateur, une velléité qu'il n'arrive pas à atteindre, comme il n'arrive pas à être heureux en amour , puis c'est la révélation de son impossibilité à devenir un grand écrivain et sa décision de ne se consacrer qu' à des mondanités (Le temps perdu), enfin c'est la révélation, le miracle, né de sensations inattendues du temps retrouvé: cette extra-temporalité du passé dans le présent lui donne tant de félicité qu'elle abolit pour lui, la mort , alors... le narrateur renonce aux mondanités et se met à écrire, seul moyen de célébrer ce nouveau temps, le temps perdu étant dépassé...Cette décision donne à Proust (et au narrateur) un intense sentiment de bonheur: l'écriture (la création) le sauve et lui permet de trouver un essentiel qui ne se vit que par comparaison.

(je ne mets pas de guillemets car ce sont des mots de Barthes que j'ai condensés)"
PROUST

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.08 | 15:40

Bonjour Anne Marie,

Quel plaisir d'écouter Pascal Quignard, que je n'ai jamais réussi à lire, je vais essayer à nouveau avec "l'Homme au trois lettres".

marc

...
13.07 | 17:23

plus de cejourdhui! horreur et damnation, poussée de fièvre; je n'avais pas vu ce dernier et me consolais dans Talents et en égrenant tes délicieuses arilles

...
29.01 | 10:27

pensées éphémères - non non non elles restent gravées dans les coeurs de + en + profondes avec le temps qui passe Rose-Marie

...
19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
Vous aimez cette page