EPHEMERIDE

"Armé d'une plume aussi belle qu'aiguisée, le duc de St Simon (1675-1755) est un serial killer des lettres françaises.Ses Mémoires comptent des milliers de personnages et de saillies qui résument un personnage en quelques mots pour l'assassiner autant que pour en tirer un caractère.(et tant pis si le petit duc n'est pas objectif, c'est de littérature qu'il s'agit."

Jean Noël Liaut

(Né le 16 novembre 1966, Jean-Noël Liaut est écrivain, traducteur et journaliste. Il a publié une quinzaine de biographies et d’essais, parmi lesquels Les Anges du Bizarre (Grasset, 2001), Karen Blixen Une Odyssée Africaine (Payot, 2004 ; Grand Prix Littéraire de l’Héroïne 2005), Madeleine Castaing (Payot, 2008), La Javanaise (Robert Laffont, 2011), Elsa Triolet & Lili Brik Les Sœurs Insoumises (Robert Laffont 2015.  Grand Prix de la Biographie de l’Académie française. Finaliste du Prix Goncourt de la Biographie), Elle, Edmonde (Allary, 2017) Nancy Mitford La Dame de la rue Monsieur (Allary, 2019) mais également un volume de journal intime, Férocement Vôtre (Ramsay, 2005) et un Eloge des Garces (Payot, 2013). Ses livres ont été traduits en anglais, italien, grec, polonais, russe, néerlandais, espagnol, ukrainien et chinois.) vit à Lectoure. 

"Les sautes d'humour de MONSIEUR de SAINT-SIMON" chez Payot /vient de sortir.

"Il faut lire Saint-Simon pour son style éblouissant, qui le place au Panthéon des Lettres, aux côtés de Stendhal et de Proust, qui revendiquait son influence." JNLiaut

 Résultat de recherche d'images pour "plume d'oie XVII eme siecle"

Exemple:

Marquise de Saint-Hérem:

"Quand il tonnait, elle se fourrait à quatre pattes sous un lit de repos, puis faisait coucher tous ses gens dessus, l'un sur l'autre en pile, afin que si le tonnerre tombait, il eût fait son effet sur eux avant de pénétrer jusqu'à elle."

&

Duc de Noailles:

"Le serpent qui tenta Eve,qui renversa Adam par elle, et qui perdit le genre humain, est l'original dont le duc de Noailles est la copie la plus exacte, la plus fidèle, la plus parfaite."

 

« C’était une artiste libre, unique », a déclaré ce dimanche à l’AFP son agent, Laurent Balandras, selon qui la comédienne ANNA KARINA s’est éteinte auprès de son mari, le réalisateur américain Dennis Berry.

 

"Il faut toujours une blonde et une brune. Dans les années 60, la blonde, c’était Bardot. La brune, c’était elle, Anna Karina, qui s’est éteinte à 79 ans, samedi 14 décembre, à Paris, des suites d’un cancer. Il y a un demi-siècle, la blonde et la brune faisaient tourner la tête de tous les mâles, des femmes aussi. Gainsbourg les faisait chanter, Godard les faisait tourner. Le mythe Bardot reste indépassable. Celui de Karina est moindre, mais pas d’un point de vue de la pure cinéphilie, vous savez, cette maladie des salles obscures. Car celle dont Belmondo chantait la ligne de hanche dans une scène restée légendaire de Pierrot le fou a marqué l’histoire du cinéma, ne serait-ce qu’en tournant un tir groupé exceptionnel de films (huit en tout !) avec son pygmalion et son mari d’alors, à savoir Jean-Luc Godard." Télérama

"Elle a aussi publié plusieurs romans et joué au théâtre. Il y a une vingtaine d’année, elle a aussi chanté sur scène avec Philippe Katerine : en 2000, les deux K  ont produit un album, « Une histoire d’amour ». L'obs

Anna Karina

Pierrot le fou

Résultat d’images pour Anna karina pierrot le fou 

 

Commentaires

19.05 | 17:23

Suite - … Je le trouve nettement plus fort par rapport à sa forme interrogative. Merci . marc

C'est tout..........,

...
05.01 | 17:10

Bonjour Any,

J'écoute avec plaisir Léo Ferré que j'ai tardé à aimer...seul Jacques Brel me plaisait .

Comment se présente 2019 pour vous ? Utopia un an déjà

...
02.11 | 07:51

Georges Brassens et sa poésie... pourquoi pas comme thème d’un atelier d’écriture ?...
Merci Anny pour ce texte prouvant son éternité...

...
15.10 | 08:05

Merci Marc pour cette pépite sauvée au temps.

...