EPHEMERIDE

 J'aimais bien ..

       mais... c'est fini!

"On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime..."

Elle aime  PARIS, RIMBAUD, CAMUS,DURAS, MODIANO et... SETE,

PATTI SMITH est une copine !


"Il ne faut pas forcément écouter le son des voix, mais la façon dont les mots qu’on écrit vont envahir le silence. " PATTI SMITH(France culture)

C’est une histoire d’obsession qui anime Patti Smith, d’obsession créatrice, que l’on retrouve sous différentes formes dans cet ouvrage très personnel. De passage à Paris, l’artiste observe tout et absorbe tout. À la manière d’un journal intime, elle retranscrit ses impressions qui viendront nourrir «Dévotion», la nouvelle qui compose le cœur du livre et lui donne son titre, conte poétique et glaçant qui revisite le Faust de Goethe au féminin.Gallimard"Écrire serait se rendre disponible à ces rencontres, à ces relations, et les suivre, en parcourir les lignes, les possibilités. Écrire serait créer ces relations, même lorsqu’elles sont dues au hasard. Cette création, cette disponibilité à l’inconnu, à la rencontre, est aussi un programme de vie, un mode de vie : une sorte de « nomadisme », la logique du rêve appliquée à l’existence entière." Diacritik

Commentaires

02.11 | 07:51

Georges Brassens et sa poésie... pourquoi pas comme thème d’un atelier d’écriture ?...
Merci Anny pour ce texte prouvant son éternité...

...
15.10 | 08:05

Merci Marc pour cette pépite sauvée au temps.

...
14.10 | 10:21

Bonjour Any,

Une nouvelle pépite, que vous connaissez peut être - "Lettre d'une inconnue" - de Stefan Zwieg....

Bon dimanche ,

marc

...
25.09 | 17:16

Merci CHristine fidèle amie

...